Philippe R. Armand, President of AmCham Haiti, at 2013 General Assembly

amcham April 15, 2013 0

ALLOCUTION DU PRESIDENT DE LA AMCHAM

A L’ASSEMBLEE GENERALE DU 26 MARS 2013.

Chers Membres:

Merci d’être venu participer à l’Assemblée Générale Annuelle 2013 de la Chambre de Commerce Américaine en Haïti (AmCham). Ceci est d’autant plus apprécié que notre Chambre se veut d’être une Chambre de Commerce participative avec l’engagement de tous ses membres.  C’est d’ailleurs pourquoi nous avons pris l’initiative de vous proposer cette année un vote électronique (le premier de ce genre  en Haïti) ce qui a permis à des membres même en voyage, d’exprimer leur vote pour l’élection de notre nouveau Conseil d’Administration.

Aujourd’hui, me voila arrivé au terme de mon mandat 2012-2013 à la Présidence du Conseil d’Administration de la AmCham. Sachez que j’ai été honoré de servir et que je tiens dès mes premiers propos à saluer et remercier le professionnalisme et le dévouement des membres du Conseil d’Administration et de notre Directeur Exécutif. Sans le talent de cette équipe, mon travail n’aurait été que plus ardu et nous aurions difficilement atteint les résultats escomptés.

Comme vous le savez sans doute (mais il est bon de le rappeler en pareilles circonstances)  la AmCham n’est pas une Chambre comme les autres. Tout d’abord nous sommes le produit d’un réseau de Chambres de Commerce qui de par le monde ont pour mission primordiale de promouvoir le commerce et les investissements entre les Etats-Unis d’Amérique et les pays ou opèrent les AmCham. Dans la région des Amériques nous sommes 23 pays à appartenir à un sous-groupe régional appelé AACCLA (the Association of American Chambers of Commerce in Latin America and the Caribbean) qui avec l’enrôlement de plus de 20,000 compagnies américaines et locales (affiliées à des compagnies américaines), représente plus de 80% des investissements américains en Amérique Latine et dans la Caraïbe.  AACCLA est aussi une filiale de la U.S. CHAMBER OF COMMERCE à Washington DC, la fédération la plus importante d’entreprises privées à travers le monde.

Les Etats-Unis d’Amérique étant le principal partenaire économique d’Haïti,  la AmCham a donc un important rôle à jouer.   Poursuivant l’objet de sa mission:

1)        AmCham-Haiti regroupe pour commencer, près d’une centaine d’entreprises en Haiti et on peut dire les plus importantes du marché ;

2)       la AmCham prend une part active dans les débats économiques nationaux s’appuyant toujours sur les principes de la liberté d’entreprise,  l’économie de  marché et l’ouverture du marché aux mécanismes de Libre Echange ;

3)       la AmCham travaille de manière constructive mais non partisane avec les instances gouvernementales et administratives du Secteur Publique;

4)        la AmCham travaille étroitement au développement économique et institutionnel d’Haïti,  en collaboration avec les autres Chambres de Commerce et est membre à part entière du Forum Economique du Secteur privé.

5)       la AmCham offre à ses membres toute une série de services tels que l’organisation des « Forum-AmCham » et des « match making » entre entrepreneurs Haïtiens et Américains,

6)       la AmCham s’assure de la divulgation d’événements économiques et commerciaux sur le site internet de  AmCham à  www.amchamhaiti.com

7)       enfin, cette année le « Board de la AmCham » a pris des mesures pour réactiver le  Programme d’accélération du processus du renouvellement des visas américains de nos membres pour leur faciliter leurs déplacements professionnels ;

 L’année écoulée fut riche en événements pour la AmCham. :

  • Nous avons organisé deux grandes soirées de plus de 400 personnes chacune, avec  nos membres et invités de marque, avec pour conférencier successivement S.E. le Président de la République  Michel Joseph Martelly et l’Ambassadeur des Etats-Unis en fin de mandat, Mr. Kenneth Merten.
  • Le Conseil d’Administration de la AmCham a eu des déjeuners et des diners de travail successivement avec l’Ambassadeur des Etats-Unis Pamela White, avec le Consul General des Etats-Unis ……. et avec M. Joel Danies, Charge d’Affaires pour le HAITI DESK au State Department.
  • En Juillet 2012, la AmCham organisa conjointement avec l’Ambassadeur Pamela White, un cocktail commémoratif du 4 Juillet, en sa Résidence et avec la participation des membres de la AmCham et d’invités ; 
  • En décembre 2012, la AmCham organisa conjointement avec l’Ambassadeur Pamela White, une soirée de Noel encore en sa Résidence, toujours avec la participation de nos  membres et d’invités spéciaux;
  • Le mois dernier, de concert avec l’Ambassade des Etats-Unis, la AmCham organisa un FORUM-AMCHAM avec pour conférencier la Présidente de l’OPIC (Overseas Private Investment Corporation) Mme Elizabeth Littlefield qui exposa les possibilités de financement par l’OPIC  de projets publiques et privés en Haïti ;
  • D’autre part, le Président de la AmCham et des membres de notre Conseil d’Administration  prirent part a une multitude de rencontres dont :
  • des réunions de travail en maintes occasions avec le Président de la République, le Premier Ministre, le Ministre des Finances et de l’Economie, le Ministre du Commerce, le Ministre du Tourisme et à plusieurs reprises avec le Président du Senat et le Président de la Chambre des Députés entourés de bons nombres de parlementaires, pour réclamer la promulgation de lois tant attendues ;
  • notre participation active au sein du Conseil d’Administration du Forum Economique du Secteur Privé aux cotés des présidents des principales Chambres de Commerce et Associations du secteur privé;
  • la participation du Président de la AmCham à l’inauguration du Parc de Caracoles dans le Nord d’Haïti, financé en grande partie par la BID et la USAID ;
  •  nos participations aux Conférences de l’AACCLA qui cette année se sont tenues au Mexique, à Washington et à Miami respectivement ;
  • De plus, le Conseil d’Administration se réunit au moins une fois par mois pour discuter de l’agenda et des prises de position de la AmCham. Participent à ces réunions, les membres du Conseil d’Administration de l’AmCham, mais aussi les représentants du Bureau Economique de l’Ambassade des Etats-Unis en les personnes de M. John Robinson et de M. Skye Justice. Permettez que je m’arrête ici pour remercier tous deux chaleureusement au nom du « Board de la AmCham ». Leur support précieux et sans relâche fut pour nous d’un grand apport. 
  • Lors de nos réunions mensuelles, le « Board de la AmCham » fut l’objet de bien des présentations d’invités spéciaux tels que :
  • Le Maire de Miami Carlos Gimenez assisté de ses collaborateurs lors du jumelage de l’Aéroport International de Port-au-Prince avec l’Aéroport International de Miami Dade County ;
  • L’équipe locale de LEOPARD CAPITAL dirigée par M. Thierry Bungener,
  •  M. Antoine Atouriste, directeur de l’ULCC (Unité de Lutte Contre la Corruption)
  • Mme. Nicole Widdersheim de la USAID
  • M. Andy René, directeur exécutif du CFI (Centre de Facilitation des Investissements)
  •  l’ex-ministre Henri BAZIN ainsi que le Vice Gouverneur de la Banque Centrale, pour nous présenter le Tribunal d’Arbitrage et de Conciliation de la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haïti.     
  • la Présidente de l’Association des Notaires d’Haiti Me Marie Alice Belizaire et des membres de son Conseil;
  • De son coté notre  Directeur Exécutif représenta la AmCham tant en Haïti qu’à l’étranger :
  • aux différentes réunions de la  AACCLA ;
  • comme membre à part entière  de la Commission CTMO-HOPE pour la promotion de l’industrie de sous-traitance en Haïti ;
  • comme participant à la rédaction du Guide des Investissements produit par le Centre de Facilitation des Investissements (CFI) ;
  • comme délégué à la Conférence de la CCAA (Caribbean Central America Action) à la Nouvelle Orléans en Louisiane ;
  • comme conférencier à une conférence de l’organisation Haitiano-Américaine a Newark dans l’Etat du New Jersey)  
  • comme paneliste aux cotés de l’équipe économique de  l’Ambassade des Etats-Unis, lors d’un “Webinar”  promouvant les opportunités d’investissement en Haïti plus de deux ans après le Tremblement de Terre du 12 Janvier.

Enfin, la AmCham reçut deux Missions Commerciales américaines.  La première, la Dade County Trade Délégation, fut de 18 compagnies américaines de la Floride qui rencontrèrent 57 hommes d’affaires haïtiens. Dans un rapport préliminaire, ce Trade Mission généra plus de US$ 600,000  de ventes pour ces dites compagnies.  La seconde moins importante et plus récente, nous vint de l’Etat du Mississipi.

Le 18 avril prochain, la AmCham organise de concert avec l’Association Professionnelles des Banques (APB), un séminaire  sur le FATCA s’adressant particulièrement aux mesures de contrôles devant prendre effet le 1er Juillet prochain et impliquant les échanges financiers institutionnels, commerciaux et privés, et les détenteurs de comptes de banques aux Etats-Unis (principalement les citoyens américains et les détenteurs de cartes de Résidence Américaine). Vu l’ampleur de ces mesures et leurs implications, nous avons fait appel à des Experts comptables des Etats-Unis et  principalement de PriceWaterhouseCooper et du Cabinet Foodman & Associates. Ce FORUM AMCHAM-APB sera inauguré le 17 avril au soir au ROYAL OASIS et les séminaires se tiendront le lendemain 18 Avril au nouvel Hôtel BEST WESTERN.  Les frais de participation pour le « package » de la soirée et des séminaires seront de US$100.00 par personne.  Vu le caractère spécialisé de ces importants  séminaires, je saisis l’occasion pour vous dire que les présentations du matin seront réservées aux hommes et femmes d’affaires, tandis que celles de l’après-midi seront réservées aux banquiers et autres institutions financières.

En conclusion, en cette fin de mandat, le Conseil d’Administration sortant remettra dans quelques instants la direction de la Chambre au Conseil nouvellement élu. Nous nous enorgueillons de leur remettre une AmCham saine qui connut sous notre administration, un taux de croissance de 20% de l’effectif de nos membres avec un ensemble de revenus (cotisations + activités) de l’ordre de US$280,000. et un surplus comptable de l’ordre de US$60,000 .

Comme vous pouvez le constater, la AmCham se porte bien, mais beaucoup plus reste encore à faire dans un environnement économique aussi difficile tant en Haïti que sur la scène internationale.  La AmCham est prête et engagée. Nous continuerons d’œuvrer pour un service accru à nos membres. Nous solliciterons l’apport technique de professionnels mais nous comptons avant tout sur votre engagement personnel et sur votre pro activité au sein de nos comités.     

Je vous remercie de votre attention.                                                                                       

 

Philippe R. Armand,  President

American Chamber of Commerce in Haiti (AmCham)

 

Comments are closed.